adhérer

Les Enseignements Intemporels d’A.T Still

5,00

The Timeless Teachings of A.T. Still – Les Enseignements Intemporels d’A T Still

John Lewis – ROYAUME-UNI – Osteopathe D.O.

Frederic Jakubczak – FRANCE – Ostéopathe D.O. Traduction

Catégorie :

Description

Le nom du Dr. Andrew Taylor Still était rarement cité à la British School of Osteopathy au début des années 1990. Durant notre première année, nous avions reçu une heure de cours à son sujet. Hormis son nom quelquefois cité ou la répétition d’une de ses citations, nous n’en avions pas entendu parler pendant le reste de nos études. L’opinion dominante était que Still était simplement une figure historique dont les enseignements avaient été remplacés par notre attitude plus scientifique. J’ai trouvé cela curieux et cela m’a incité à emprunter Autobiographie à la bibliothèque. Cette lecture m’a émerveillé par la profondeur de sa pensée et de sa perspicacité.

Il est vite devenu clair que la plupart des écoles entretenaient les mêmes incompréhensions et préjugés qui avaient tourmenté Still durant sa vie. Un faible nombre de mes professeurs avait lu ses écrits et lorsque je leur demandais de m’expliquer la philosophie de l’ostéopathie, sans aucune exception, ils répétaient les « quatre principes » qui apparaissent dans les textes ostéopathiques : le corps est une unité ; le corps possède un mécanisme d’autorégulation ; la structure et la fonction sont réciproquement interdépendantes ; un traitement rationnel est basé sur ces quatre principes. J’ai trouvé cette idée curieuse – est-ce que philosophie et principe sont les mêmes choses ? Cela n’avait pas de sens pour moi.

J’ai donc commencé à investiguer cette question. Ma première surprise a été d’apprendre que les « quatre principes » ont été introduits dans la profession en 1953 par un comité à Kirksville – et que ce n’étaient pas des principes enseignés par le Dr. Still. Ce qui soulevait une sérieuse question : si personne ne connaissait la philosophie de Still, si les principes enseignés n’étaient pas les siens, qu’étais-je en train d’apprendre ?